FAQ

FAQ 2017-09-26T23:22:18+00:00

Foire Aux Questions:

Pourquoi la désinfection sur surface par irradiation dans l’industrie alimentaire est-elle pertinente? 2017-09-26T23:18:40+00:00

Dans les industries agroalimentaires, la présence de contaminants biologiques cause un certain nombre de problèmes, dont l’augmentation du risque sur la santé du consommateur. Voici les avantages remarquables de la désinfection sur surface par irradiation:

  • Retarde la dégradation de l’aliment
  • Prolonge la durée de vie
  • Réduis le nombre d’arrêts dans les lignes de production alimentaire pour des raisons de nettoyage
  • Évite l’utilisation de produits chimiques de désinfection
Comment sommes-nous spécialisés dans la désinfection sur surface par irradiation pour l’industrie alimentaire? 2017-09-26T23:25:10+00:00

La conception et mise en forme d’un système phytosanitaire de désinfection avec le spectre visible et non visible de la lumière est faite sur mesure conformément aux spécifications du client et en fonction de ses équipements actuels. Plus précisément, la configuration du système de désinfection sera différente selon le type de germes à éliminer, de la vitesse du convoyeur et des dimensions de sa courroie.

 

Comment puis-je connaitre l’irradiation d’une source lumineuse? 2017-09-26T23:38:17+00:00

La  puissance électromagnétique frappant une unité de surface provenant d’une source lumineuse peut être mesurée avec un compteur d’énergie solaire. Les unités sont généralement exprimées en W /m² ou mW/cm2.

Qu’est-ce que la densité de puissance? 2017-09-26T23:38:58+00:00

Cette mesure représente  la concentration de la lumière en un point donné. En d’autres termes, c’est la quantité de photons qui traversent une zone d’espace délimitée.

Les lumens ou les lux sont-ils des unités valides sur les plantes? 2017-10-05T20:31:54+00:00

Malgré le fait que les lumens ou le lux soient normalement utilisés pour mesurer l’éclairage, elles ne sont pas utiles pour les plantes. Pour connaitre l’efficacité sur la photosynthèse d’une source lumineuse pour la croissance et autre activité vitale, il faut connaitre le PAR (rayonnement photosynthétiquement actif ), le PPF (flux de photons synthétiques) et le PPFD (la densité du flux de photons photosynthétiques).

Qu’est-ce que le rayonnement photosynthétiquement actif (PAR)? 2017-09-26T23:43:16+00:00

Pour que la photosynthèse ait lieu, une quantité de lumière et d’intensité est nécessaire. L’unité pour exprimer le PAR est la millimole (de photons) par mètre carré (mmol / m2 ) aussi connu sous nom de flux de photons photosynthétiques. Le rayonnement photosynthétiquement actif  est la lumière disponible pour la photosynthèse provenant d’une source lumineuse. Les longueurs d’onde que les plantes peuvent utiliser sont généralement comprises entre 400 et 700 nanomètres (nm) et correspondent au rouge et au bleu du spectre visible de la lumière. Le rayonnement photosynthétiquement actif est absolument essentiel pour qu’une plante survive.  Celle-ci pousse plus rapidement si le  PAR est élevée.  Ainsi, la plante peut germer, pousser, fleurir et produire des fruits.

Que signifie le flux de photons photosynthétiques (PPF)? 2017-09-26T23:41:21+00:00

Le PPF mesure la présence de toutes les longueurs d’onde utiles émanant d’une source de lumière pour la photosynthèse. Les plantes utilisent principalement des longueurs d’onde de lumière entre 400 et 700 nanomètres. Les longueurs d’onde qui correspondent au bleu et au rouge sont considérées comme utiles à la photosynthèse. Cependant, le PPF en soi ne suffit pas. Il est nécessaire de savoir la densité du flux de photons qui atteignent les plantes (PPFD).

Que signifie la densité du flux de photons photosynthétiques (PPFD)? 2017-10-05T20:33:57+00:00

PPFD est la quantité réelle de PAR qui tombe sur la plante. L’unité est millimoles (de photons) par mètre carré par seconde (mmol / m2 / s). Il est important de ne pas prendre une seule mesure en un seul endroit. Elles doivent être effectuées plusieurs fois, et puis faire ensuite une moyenne pour avoir une meilleure caractérisation de la source lumineuse.

Qu’est-ce que la photosynthèse ? 2017-10-09T18:33:58+00:00

La photosynthèse est le processus utilisé par les plantes pour convertir la lumière et d’autres éléments (eau et dioxyde de carbone) en énergie chimique pour alimenter leurs activités organiques. La production d’oxygène obtenue permet la vie sur terre. La photosynthèse se déroule principalement dans les feuilles grâce à la chlorophylle. L’énergie solaire est ensuite utilisée pour diviser l’eau absorbée par les racines en différentes molécules en oxygène et hydrogène. Au fur et à mesure que les plantes respirent, l’oxygène se répand dans l’atmosphère terrestre, tandis que la plante conserve le dioxyde de carbone et l’hydrogène, qu’elle convertira ensuite en énergie et en glucose. Le glucose finit par contribuer au développement et à la croissance de la plante. Certains finissent stockés dans les fruits, les racines et les feuilles pour une utilisation ultérieure.

Que signifie le centre réactionnel d’un photosystème? 2017-10-05T19:52:53+00:00

Le centre réactionnel d’un photosystème est la zone responsable de l’absorption des photons et de la transformation en énergie ce qui s’avère nécessaire à la croissance. Ces centres sont une combinaison de pigments, de protéines et d’autres éléments. Toutes les plantes vertes ont deux centres de réaction photosynthétique. On les appelle photosystème I et photosystème II respectivement. Lorsque les photons sont capturés, un électron dans le pigment (chlorophylle) est excité (gagne plus d’énergie). Plus celui-ci est excité, plus il génère de l’énergie disponible pour le processus métabolique de la plante.

 

Qu’est-ce qu’une source « Grow Light » ? 2017-10-05T19:53:36+00:00

Aussi connue sous l’appellation anglaise de vegetable light, elle sert de source d’éclairage pour les jardins intérieurs en simulant la lumière du soleil afin de permettre la photosynthèse.

 

Qu’est-ce qu’une lampe à haute décharge de haute intensité (HID)? 2017-10-05T19:54:11+00:00

Aussi connu sous l’appellation anglaise de high intensity discharge grow lamp (HID), elles produisent de la lumière à haute intensité en provoquant un arc électrique par la décharge électrique d’un gaz. Il est couramment utilisé dans la culture hydroponique.

Qu’est-ce qu’une lampe sodium à haute pression? 2017-10-05T19:54:54+00:00

Une lampe sodium à haute pression est un type de lumière couramment utilisé pour le jardinage intérieur. Ce luminaire a été conçu pour l’ensemble de la photosynthèse. Cependant, ils sont très énergivores.  En anglais il est aussi connu sous l’appellation HPS (High Pressure Sodium).

Qu’est-ce que la lampe metal halide? 2017-10-05T19:55:16+00:00

Les lampes metal halide (MH) sont un type de lampe à haute décharge produite dans un mélange de mercure gazeux et d’halogénures métalliques. La lumière produite est également utilisée pour le jardinage intérieur. De celle-ci, on s’attend à un éclairage de haute intensité. Elle est utilisée généralement quand on veut maintenir ses plantes courtes et poilues. L’émission du bleu favorise la phase végétative de la plante. Un inconvénient de ces lampes est qu’ils n’émettent pas de rouge, ce qui est nécessaire pour que les plantes puissent produire des fruits. Cependant, des lampes MH ont été développées pour améliorer le spectre rouge.

Qu’est-ce que la diode électroluminescente (DEL)? 2017-10-05T19:55:40+00:00

Une diode électroluminescente (DEL) est un semi-conducteur électroluminescent. La DEL peut émettre des longueurs d’onde spécifiques ce qui permet de mieux répondre aux besoins d’une plante pour la photosynthèse.  Elle est beaucoup moins énergivore, car elles dissipent peu ou pas de chaleur. Cela permet aux plantes de ne pas subir de surchauffe et ainsi que d’économiser sur le cout d’électricité (jusqu’à 75%). La DEL est de plus en plus utilisée en tant que système d’éclairage pour le domaine de l’horticulture, les fermes urbaines et les serres. De plus, elles ont une durée de vie plus longue  pouvant aller jusqu’à 100 000 heures.  Cette technologie est très adaptée à la culture en serre et  autres jardins d’intérieur.

Qu’est-ce qu’un T5 fluorescent? 2017-10-05T20:19:05+00:00

C’est une ampoule fluorescente utilisée pour le jardinage intérieur.  Ce modèle existe depuis les années 1950. Il peut être utilisé conjointement avec les appareils d’éclaire de modèles précédents (T8 et T12). Les couleurs sont basées en fonction la température (par exemple 3000K, 6500K, etc.) Selon les souhaits du jardinier (niveau du vert, niveau de durcissement, etc.), plusieurs réglages sont nécessaires en choisissant un T5 au lieu d’un T8. Par exemple, les ampoules avec une note de 3000K (Kelvin) produisent plus de lumière dans le spectre rouge, ce qui contribue à favoriser la floraison. Les ampoules avec une qualité de 6500K fournissent un spectre plus complet  et sont idéales pour une croissance globale.

Que signifie l’unité Lumen (lm)? 2017-10-05T19:56:36+00:00

Le Lumen est une unité de base qui mesure l’intensité d’une source lumineuse. Cependant, le niveau mesuré correspond à la perception humaine de la lumière et non à celle des plantes. En horticulture, il est important de saisir les bases de l’éclairage pour calculer l’exposition exacte à la lumière dont les plantes et les semis ont besoin pour prospérer. Une bonne exposition à la lumière peut empêcher les organismes nuisibles et les champignons nuisibles d’envahir les racines et de prévenir une croissance appropriée. (Voir également PAR, PPF et PPFD).

Que signifie le nanomètre (nm)? 2017-10-05T19:58:44+00:00

C’est l’unité utilisée qui correspond pour mesurer les ondes électromagnétiques (ou photons) provenant d’une source lumineuse. L’unité est un million de fois plus petite que le millimètre. Cette unité convient pour caractériser les ondes électromagnétiques de la lumière utile pour les plantes.  Par exemple, les longueurs d’onde de la lumière visible sont environ de 400 nm jusqu’à 700 nm.  La caractérisation du rayonnement photosynthétiquement actif (PAR) fait partie de cet ordre de grandeur. La grandeur du violet est plus proche de 400 nm tandis que le rouge se rapproche de 700 nm. La grandeur en nanomètre permet de savoir quelle phase de la photosynthèse nous voulons accentuer, soit la phase végétative (autour de 450 nm), la phase de floraison (autour de 660 nm) ou les deux en même temps.

Quelle est l’importance de la lumière bleue? 2017-10-05T19:59:21+00:00

Le bleu est une courte longueur d’onde dans le spectre électromagnétique visible qui s’étend autour de 450 nm.  Il est plus énergétique que la plupart des longueurs d’onde du spectre visible.  Il contient les photons essentiels pour favoriser une croissance maximale des plantes, soit la phase végétative de la photosynthèse. Le bleu est responsable de la production de chlorophylle A, la croissance du feuillage et de la vigueur des tiges. Dernièrement, la NASA étudie la possibilité d’utiliser un système de lumière bleue pour cultiver des plantes dans l’espace.

Quelle est l’importance de la lumière rouge ? 2017-10-05T19:59:49+00:00

Le rouge correspond à la région allant de 600 nm à 700 nm du spectre électromagnétique.  Cette couleur contribue à la photosynthèse, car elle permet de faire pousser les graines et les racines de début de la vie de la plante. Aussi, le rouge est responsable de la floraison des fleurs et des fruits. Les couleurs se situant aux extrémités du rouge dans le spectre électromagnétique jouent un rôle clé dans la santé et la propagation des plantes.